GroupesAccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexionFAQ

Partagez | 
 

 slayer

Aller en bas 
AuteurMessage
nicologue

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 07/10/2007
Age : 31
Localisation : bordeaux

MessageSujet: slayer   Dim 14 Oct - 11:24

slayer devré fair parti de la section "trash metal' mé elle existe pa (é a paramen g perdu d droits, je peut pas en crée une) alor je le mé ici sa colle pa tro mal.
mais il faudrait songé a fair une paarti trash parske pour ce ki é des groupes comme megadeath metallica ou autre, comen kon fait???



, lorsque le guitariste Kerry King rencontre Jeff Hanneman lors d'un audition pour un groupe. Les deux recrutent le bassiste/chanteur Tom Araya, qui avait déjà joué avec King dans un groupe nommé Quits, et le batteur Dave Lombardo, qui rencontre King en lui livrant une pizza . Le groupe commence à jouer différentes reprises des chansons d'Iron Maiden et Judas Priest dans des clubs et des fêtes dans le sud de la Californie. Les premiers shows font référence à l'imagerie satanique avec des pentagrames, du maquillage, et des croix inversées.

En 1982, Slayer enregistre sa première démo — une répétition avec les chansons « Fight Till Death », « Black Magic » and « The Antichrist ». La démo est largement diffusée dans le milieu underground, le groupe se voit offrir l'ouverture du groupe Bitch au Woodstock Club à Los Angeles. Alors qu'ils jouent « Phantom of the Opera », le groupe est découvert par Brian Slagel, un ancien critique de musique qui a récemment fondé Metal Blade Records. Slagel enregistre un inédit du groupe « Aggressive Perfector » qui paraît sur la compilation Metal Massacre III, sortie en Juillet 1983 en musique. Ayant eu beaucoup de succès, Slagel fait signer le groupe sur un label.
Slayer fait partie des groupes fondateurs du thrash metal, enregistrant son premier disque studio en 1983 : Show No Mercy, qui garde un caractère unique dans la discographie du groupe, de par l'énorme influence du Heavy Metal classique (notamment par le biais des soli). Dès ses débuts, le groupe se démarque cependant par sa capacité à jouer une musique Metal rapide, agressive. En 1985 est enregistré le moins connu et sous estimé Hell Awaits, sombre, malsain et violent, qui apparaît aujourd'hui comme un album charnière dans l'évolution du Metal extrême.

Entre ces deux disques sont produits un mini-album (Haunting The Chapel) et l'enregistrement live Live Undead au sujet duquel une rumeur affirme qu'il aurait été enregistré en studio avec des effets live introduits au mixage. Aujourd'hui encore, le groupe refuse tout commentaire, bien que l'on sache désormais qu'il s'agit en réalité d'un enregistrement organisé dans le local de répétition du groupe, le public étant constitué d'amis des 4 musiciens.

1986 est une année phare pour le groupe, dont le troisième enregistrement studio est attendu avec un brin d'inquiétude par les fans car Slayer s'est associé pour l'occasion avec le producteur de rap Rick Rubin. Le résultat de cette collaboration dépasse cependant tout ce qu'on pouvait attendre : en 10 morceaux totalisant moins de 30 minutes, Reign in Blood révolutionne le thrash metal par sa brutalité inouïe pour l'époque. Ce disque atteint rapidement le statut envié de disque "culte" et influencera plusieurs générations de musiciens. Il marque également le début d'une controverse au sujet du groupe, à cause des paroles du morceau "Angel of Death" qui décrit les atrocités du médecin nazi Josef Mengele à Auschwitz.

La collaboration avec Rick Rubin se poursuit sur les enregistrements suivants. En 1988, South Of Heaven désoriente les fans de la première heure par son côté plus posé, plus mélodique et surtout plus lent, même s'il reste bien évidemment un disque de thrash metal. Il est suivi par Seasons in the Abyss (1990), le second grand classique de Slayer, qui montre un groupe mûr et à l'apogée de sa créativité, sachant alterner titres rapides et violents avec d'autres plus lourds et malsains. Même si Reign In Blood arrive le plus souvent en tête des sondages quant au meilleur album de Slayer, certains fans lui préfèrent Seasons in the Abyss pour sa plus grande subtilité et sa plus grande variété.

En 1991, la sortie du double-album live Decade Of Agression permet à Slayer de marquer une pause après plusieurs années d'activité intense. Non retravaillé en studio, cet enregistrement témoigne de la qualité des prestations scéniques du groupe et donne une toute autre dimension aux versions studio des morceaux interprétés. Ce disque marque la fin d'une époque, la suivante étant marquée par une instabilité du poste de batteur (le batteur originel Dave Lombardo étant régulièrement renvoyé puis ré-intégré)

Il faut attendre 1994 et l'album Divine Intervention, toujours produit par Rick Rubin, pour assister au retour de Slayer. Avec cet album, le groupe modernise son approche de la production mais c'est également à partir de ce dernier que la division des fans va s'amorcer, certains reprochant au groupe de ne plus évoluer et de rester sur ses acquis. Ce disque relance également la polémique, à cause du morceau "SS-3" évoquant à nouveau les atrocités nazies.
Slayer au Unholy Alliance Tour
Slayer au Unholy Alliance Tour

En 1996 est enregistré Undisputed Attitude, une suite d'interprétations de morceaux punk témoignant de leurs influences. Malgré sa radicalité ce disque est le plus mal aimé des albums de Slayer, de par sa nature très marginale dans la discographie du groupe.

Sur Diabolus in Musica (1998), le groupe incorpore des éléments de Hardcore à sa musique : tentative de modernisation alors que le public américain est en pleine vague de Néo metal, nouveau son, nouvelle approche essentiellement due à Jeff Hanneman, principal compositeur de cet album génial pour les uns, impropre à Slayer pour les autres.

Coïncidence malheureuse, la sortie de God Hates Us All (neuvième enregistrement studio de Slayer) passe relativement inaperçue car elle a lieu le 11 septembre 2001.

Le 25 novembre 2003, sort Soundtrack To The Apocalypse, une compilation de 74 titres sur 4 CDs.

Le 8 août 2006 est sorti le dixième album studio de Slayer : Christ Illusion. On retrouve dans cet album les influences de Slayer à l'époque de Reign in Blood et de Seasons in the Abyss, mélangées à celles de God Hates Us All. L'accueil du public est très partagé : retour aux sources pour certains, redite des vieux albums pour d'autres, le cas Slayer continue de faire jaser dans la communauté Metal.

discographie :

# Show No Mercy (1983)
# Haunting The Chapel (EP) (1984)
# Live Undead (Live) (1984)
# Hell Awaits (1985)
# Reign In Blood (1986)
# South Of Heaven (1988)
# Seasons In The Abyss (1990)
# Decade Of Agression (Live) (1991)
# Divine Intervention (1994)
# Undisputed Attitude (1996)
# Diabolus In Musica (1998)
# God Hates Us All (2001)
# Soundtrack To The Apocalypse (Coffret) (2003)
# Eternal Pyre (EP) (2006)
# Christ Illusion (2006)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
slayer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EUROPEAN CARNAGE MEGADETH ~ SLAYER
» Megadeth et Slayer à Forest National le 23 mars 2011
» slayer / megadeth a paris
» covoiturage Slayer / Megadeth Paris 26 mars, départ Rennes
» Mauvaises nouvelles pour Slayer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les styles de Métal :: Death Métal-
Sauter vers: